accueil infos nationales avec médiapart, monde diplo, basta ! Le séparatisme des riches, on en parle ?

télécharger "l'avenir en marchant"

Le séparatisme des riches, on en parle ? PDF Imprimer Envoyer

Confronté à une crise économique, sociale et sanitaire, Emmanuel Macron et le gouvernement ont choisi de faire diversion en orchestrant une campagne contre le « séparatisme », qui stigmatise les immigrés et les personnes de confession musulmane. Pourtant, une multitude de travaux montre que le séparatisme aujourd'hui, se trouve du côté des très fortunés. Chaque année un peu plus, ils font sécession du reste de la société.

- Justice fiscale / Finance, Capitalisme, Démocratie, Inégalités, Multinationales, Revenu, Justice fiscale

Confronté à une crise économique, sociale et sanitaire, Emmanuel Macron et le gouvernement ont choisi de faire diversion en orchestrant une campagne contre le « séparatisme », qui stigmatise les immigrés et les personnes de confession musulmane. Pourtant, une multitude de travaux montre que le séparatisme aujourd'hui, se trouve du côté des très fortunés. Chaque année un peu plus, ils font sécession du reste de la société.


[1] Eric Maurin, Le ghetto français. Enquête sur le séparatisme social, La République des idées, 2004

[2] Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot, Sociologie de la bourgeoisie, Repères, La Découverte, 2000

[3] INSEE, “La ségrégation spatiale dans les grandes unités urbaines de France métropolitaine : une approche par les revenus”, 2014 https://www.insee.fr/fr/statistique...

[4] « Ségrégation urbaine et intégration sociale », Rapport du Conseil d'analyse économique, 2014 : https://www.vie-publique.fr/sites/d...

[9] Fondation Jean Jaures, « 1985-2017 : Quand les classes favorisées ont fait sécession », 2018, https://jean-jaures.org/nos-product...

[13] L'empire de la famille Mulliez comporte également Kiabi, Kiloutou, Leroy Merlin, Flunch, Norauto ou encore Jules.

[15]


Lire l'article complet sur attac